L'histoire du Château

Construit sur les ruines d’une ancienne forteresse édifiée pour protéger le passage de l’Indre, l''actuel château de Reignac est aujourd’hui le témoin vivant de plusieurs siècles d’architecture.

Le Château des seigneurs du Fau

Au XVème siècle, la famille du Fau, qui vient d''acquérir le fief, fait construire un château fortifié.

Du château de Jehan du Fau subsistent deux tours cylindriques encadrant la façade donnant sur le parc ainsi que la salle des gardes.

Reignac  deviendra par la suite propriété de Pierre Forget, secrétaire d’Etat sous Henri III et Henri IV, principal rédacteur de l’édit de Nantes, puis d’Aymard de Chouppes, compagnon d’enfance de Louis XIII.

Le Château des Seigneurs du Fau
Le Château de Louis de Barberin

Le Château de Louis de Barberin

En mars 1710, le roi Louis XIV érige la baronnie du Fau en marquisat de Reignac sur Indre au profit de "Notre cher et bien aimé Louis de Barberin, Chevalier, Comte de Reignac ».

Louis de Barberin entreprend de profondes transformations afin de mettre le château au goût du jour : comblement des douves, aménagement d’un vaste parc à la française, construction de communs au sud-ouest et adjonction d’une aile en retour d’équerre à l’est. Il fait également édifier, dans le prolongement du bâtiment principal, une chapelle dont la première pierre est bénie le 30 juillet 1717. Dédiée à Saint Louis, elle accueille, deux ans plus tard, la dépouille de son fondateur. L’épouse de Louis de Barberin fera appel à Claude Dubois, sculpteur de Dijon, pour ériger le somptueux mausolée en marbre.
Le général marquis de Lafayette hérite de Reignac lors de la succession de sa mère, Marie Julie de La Rivière, arrière petite fille de Louis de Barberin. Le marquis et son épouse, née Adrienne de Noailles, feront de nombreux séjours à Reignac jusqu’en 1792, date à laquelle les Lafayette céderont le château.

Le Château des Muller

En 1861, la famille Müller achète Reignac et fait appel à l’architecte Collet qui procède à un habillage néo-gothique de la propriété.

Édouard Müller est Maire de Reignac de 1873 à 1913 et Député de la circonscription de Loches de 1890 à 1893. Grâce à lui, le bourg de Reignac va peu à peu se moderniser : une gare, une poste, une bibliothèque, une pompe à incendies, un nouveau lavoir sont installés.

Aux environs de 1900, le château s’éclaire à l’électricité grâce à son moulin sur l’Indre. Mais en 1911, la banque Henrotte-Müller fait faillite et les biens des Müller sont saisis. Le château devient alors la propriété de la famille de Vibraye-Cheverny, qui le conserve jusqu’en 1984.

Château de Muler
Salon violet et vert

De nos jours

En 2002, Erick Charrier, ancien publicitaire, fait l''acquisition du château.

Les travaux de restauration entrepris ont pour but d''adapter la demeure aux normes d''un établissement hotelier quatre étoiles en ayant à coeur de respecter « l''esprit des lieux ».

Le château de Reignac propose aujourd''hui à ses hôtes le charme d''une demeure historique et le confort d''un hôtel de luxe.